Vandalisme d’état à DiyarbakirLundi 26 juillet 2021 à 18h01

Capitale politico-cuturelle du Kurdistan de Turquie, Diyarbakir, connue dans l’antiquité sous le nom d’Amida, devenue Amed en kurde, est l’une des villes les plus anciennes de la Mésopotamie.  Elle est habitée depuis l’époque des Hourrites et des Hittites il y a environ 5500 ans.  Importante métropole régionale, construite sur  la rive droite du Tigre, elle a été jusqu’à la conquête musulmane, en 638-39, une ville romaine, puis byzantine, stratégique aux frontières de l’empire iranien.  Au IVème siècle, sous l’empereur byzantin Constantin II, la ville a été entourée d’imposantes murailles qui restent encore en bon état.  Capitale du tout premier Etat kurde des Merwanides au Xème – XIème siècle, elle subit ensuite les invasions turco-mongoles successives et servit de capitale à l’Etat turcoman des Akkoyunlus (Les Moutons Blancs).  Passé sous le règne ottoman en 1515, Diyarbakir est restée un centre économique, intellectuel et artistique cosmopolite avec ses quartiers chrétiens (arméniens et syriaques), juif, ses populations kurdes, arabes, voire turques (notamment fonctionnaires et militaires), ses nombreuses mosquées, églises et synagogues.


  

En Irak, les enquêteurs de l’ONU sur les traces des crimes de masse de l’organisation Etat islamiqueVendredi 16 juillet 2021 à 16h39

Par Stéphanie Maupas(envoyée spéciale, Bagdad, Badouche, Tal Kayf et Sinjar)

Au moyen d’outils high-tech, les preuves des crimes de masse perpétrés en Irak par le groupe djihadiste de 2014 à 2017 sont rassemblées en vue de poursuivre ses membres en justice.

 


  

La Chambre reconnaît le génocide yézidi perpétré par l'État islamiqueJeudi 15 juillet 2021 à 16h44

Lalibre.be | Belga

La Chambre a approuvé jeudi en séance plénière à l'unanimité une proposition de résolution visant à reconnaître et à poursuivre les crimes de génocide à l'encontre des Yézidis ainsi qu'à leur venir en aide.


  

Loups gris : enquête sur les soldats d’Erdogan en EuropeVendredi 25 juin 2021 à 18h27

lepoint.fr | Par Guillaume Perrier | Publié le 23/06/2021  

Le mouvement ultranationaliste – violent, antisémite, antikurde, antiarménien –, pilier du régime turc, s’infiltre discrètement au sein des États membres.


  

En Turquie, le parti prokurde HDP dénonce l’assassinat d’une de ses militantes à IzmirVendredi 18 juin 2021 à 16h35

lemonde.fr | Par Par Marie Jégo (Istanbul, correspondante) | 18/06/2021

Le HDP est la bête noire de la coalition nationalo-islamiste dirigée par le président Erdogan.

 


  

Il y a 30 ans, le concert historique de Şivan Perwer au KurdistanMercredi 2 juin 2021 à 18h12

  

Les révélations d’un chef mafieux turc sur des proches d’ErdoganLundi 31 mai 2021 à 18h06

lefigaro.fr | Minoui, Delphine | 30/05/2021

 

Sur YOUTUBE, un truand notoire accuse des proches du président Erdogan d’avoir organisé des crimes et couvert des trafics.
 

  

La guerre discrète de la Turquie au Kurdistan irakienLundi 31 mai 2021 à 17h38
lorientlejour.com |  Par Noura DOUKHI | le 29 mai 2021
 
Ankara pourrait progressivement étendre son influence dans la région et dans le reste de l’Irak, une éventualité qui fait peser le risque d’une confrontation avec Téhéran.
 

  

En Syrie, le théâtre d’une élection présidentielle jouée d’avanceVendredi 28 mai 2021 à 18h12

lemonde.fr | par Laure Stephan | 28/05/2021

Avec le scrutin organisé mercredi 26 mai, le pouvoir syrien réaffirme son opposition à tout processus de transition politique, tout en escomptant une détente sur la scène arabe.


  

LE MEGA-PROCES DES ELUS KURDES AJOURNE AU 14 JUIN 2021Mardi 25 mai 2021 à 13h18

Institut kurde Paris | 21/05/2021

La troisième audience du méga-procès des 108 élus Kurdes s’est tenue le 20 mai dans le complexe pénitentiaire de Sincan, près d’Ankara.